Organiser et effectuer un voyage en observatoire est quelque chose de très incertain. Non pas à cause de l’offre de beaux télescopes, coupoles, plateaux d’observation auxquels nous avons accès en France.


Mais à cause :
- du moment de l’année : pour convenir au plus grand nombre des membres du club
- du moment dans le mois : il ne faut pas qu’il y ait de lune
- du moment du jour : il faut une météo favorable, sans nuages.

Les années où il n’y a pas eu de voyage en observatoire étaient dues à une météo défavorable : nuages, pluie. La météo, c’est la seule chose non encore maitrisée par l’homme…. Et c’est tant mieux ! Nous restons humbles face à la grande Nature, et patientons jusqu’à l’année suivante.

 

2017 : Voyage au Stellarzac en automne..

 

2016 : deux voyages étaient prévus au Stellarzac, annulés pour météo défavorable.

 

2015 : deux week-ends de nouveau au site de Stellarzac. Sur le plateau du Larzac, ciel pur, la voie lactée qui illumine le ciel. Et des instruments de très haute qualité : 1m, 800 mm, 300 mm.  Une bonne centaine d’objets célestes, d’astres, de galaxies ont pu être admirés, en noir et blanc et même en couleur ! Sans compter l’observation à œil nu, avec un nombrevoyage 1 incalculable d’étoiles filantes.

 

2014 : un week-end d’exception au Stellarzac. Nous en avons eu plein les yeux, voyage agrémenté de restaurants et de sites à visiter le jour. Bien entendu, Frédéric Géa, est un hôte professionnel et astronome d’exception !

 

2013 et 2012 : Buthiers, Fontainebleau. Annulé pour cause de météo défavorable

 

2011 : mai : Côtes de Meuse, 830 mm de diamètre

voyage 2